Le projet

I Will Shoot your Face est un projet global, d’art autant que de cohésion sociale. Il vise une écriture holistique interactive inédite, puisant dans la photographie (et la vidéo) humaniste contemporaine, la presse littéraire, et l’exploitation des données numériques pour modeler une vision vivante de la Ville. Une vision en God Mode suivant la pulsation singulière de chacun de ses habitants. Vu du haut. Chacun est beau, chacun est légitime, chacun passe. L’exposition n°1, du 17 septembre au 31 octobre 2016 à Alstom à Nancy, constitue une première mondiale : un vaste récit, textuel, photographique et vidéo retraçant la vie de 1000 personnes représentatives de tous les horizons (1% de la population de Nancy), tout en matérialisant la variété des liens qui les unissent. IWSY-FACE reçoit et représente tous les participants sur une même ligne, dans les mêmes conditions de lumière et d’écoute, en terrain de connaissance de tous les vécus, captés à un moment clé d’une rencontre humaine et intime. Y participer est un voyage. Il commence ici.
Picture

Toc, toc…

Vous découvrez ce projet par un ami, un réseau social, un inconnu qui vous en parle. Envie de participer ? Ne vous posez aucune question sur votre image, votre vie, nous sommes là pour les saisir, les comprendre, les montrer d’un trait lié et affectueux.

En savoir plus

Tout le monde doit en être ! C’est la richesse de cette histoire. Vous nous contactez par réseau social (facebook) ou par mail… Sur la page Agenda, vous choisissez la date qui vous convient le mieux. En fonction des places disponibles, vous recevez un carton d’invitation et un lien. Vous allez faire partie d’une aventure. Votre premier pas : un clic.

Toc toc
Movie

Qui je suis…

Vous recevez un premier questionnaire à remplir en ligne avant de venir à la soirée. Avec lui, nous commençons à faire connaissance… Et vous nous donnez le moyen de vous contacter pour vous informer de toutes les suites du projet.

En savoir plus

Avec ce questionnaire, vous commencez à vous découvrir pour que nos auteurs puissent vous interviewer un peu plus tard… Écrire qui vous êtes vraiment…
Qui je suis…
Picture

Poussez la porte

Vous avez préparé une bouteille et une petite grignote à partager. Vous êtes prêt pour la soirée bring. Et vous vous demandez ce qui vous attend, qui, pourquoi et surtout comment vous échapper si la soirée ne vous plaît pas ?

En savoir plus

Aucune chance… C’est un vol long courrier : de 19h30 à 0H30, une performance pour les photographes et les équipes qui se déroule pendant une soirée très… comment dire ? Poussez donc la porte…
Poussez la porte
Location

Il n’y a que 2 règles à Shoot Your Face

Règle n°1 : accueillir chacun en ami

En savoir plus

Règle n°2 : ne jamais laisser repartir quelqu’un sans lui avoir redonné quelque chose de lui-même. Première impression : buffet, belles lumières, mais qui sont ces gens ? Vos voisins, des amis de vos amis, de vos parents, de vos enfants, chacun a un lien via un métier, des lieux une histoire, nous sommes Nancy, il suffit d’échanger pour les découvrir. C’est parti ! Vous êtes accueilli par une équipe aux petits soins, on vous met dans le bain. Au bout de la première heure, l’ambiance monte… Ce soir on cause vraiment avec tout le monde. Pas du prix du mètre carré, mais de soi, des autres, de ce que tu fais, me fait… On se découvre, des liens, des amitiés, entre habitants d’un même espace, au-delà des affichages, des situations et opinions. C’est bon ça, c’est la vie, la vraie. On passe de la ville et des apparences, à l’esprit village et au style direct. Et pendant ce temps, au bout de la salle, une boîte noire d’où sortent des cris, des rires, des soupirs… C’est assez étrange… Un photographe arrive et vous prend par la main : « Shall we danse now ? »
Il n’y a que 2 règles
Location

Blackbox

Vous entrez dans la boîte noire. Face à vous, un cercle de lumière et une voix pour vous guider. La suite est un secret.

En savoir plus

Tout peut se produire. Nous sommes là pour vous dire ce que vous avez besoin d’entendre, pour vous montrer tel qu’à vous-même, et saisir dans un portrait unique, l’expression d’une vérité qui vous appartient. Pas de pause, pas de selfie, pas de filtre, juste une tentative, où tout est permis, pour allumer dans vos yeux cette lumière qui vous va si bien. Alors on vous filme, en 4K, pour obtenir la plus belle définition de votre réel. Quelque chose sort de vous si fort que quand vous sortez, vous vous sentez comme le comédien après la première, libéré ! Vous retournez dans la foule, avec cette énergie contagieuse. Vous êtes vous, hors costume, hors cadre. La soirée monte d’un cran.
Blackbox
Movie

Cultivons notre jardin

Pendant les semaines qui suivent, vous croisez ces gens avec qui vous avez partagé cette soirée. Ils ne sont plus des visages anonymes.
Vous vous êtes parlés. Vous vous êtes vus magnétiques, incandescents. Vous vous connaissez. Vous continuez à cultiver ce projet en lisant les articles qui sortent sur les autres personnages de cette histoire, dans le journal la Semaine (votre tour viendra peut-être) et les vidéos sur les réseaux sociaux. Les visages de la ville vous sont de moins en moins anonymes…Puis, vous recevez par internet un second questionnaire et une page blanche à remplir. Vous commencez à écrire votre vie. Un de nos auteurs vous appelle. Et ensemble nous écrivons votre histoire, celle de tous les autres, de notre ville, de notre époque.
En savoir plus Cultivons notre jardin
Movie

ALSTOM VOUS ATTEND

Le 16 septembre 2016. Notez à l’encre indélébile cette date dans votre agenda.
C’est celle de l’ouverture de notre exposition et de notre grand album de famille dans le merveilleux site d’Alstom. Les 1000 portraits, 1000 personnages, 1000 vies, se rassemblent pour l’inauguration et pour réaliser une grande photo événement de notre rassemblement pour la presse nationale. Enfin, on vous offrira un tirage papier de ce portrait que vous aurez tant attendu… Quelques jours avant, vous aurez également reçu votre photo en petit format par email. Et là, réunis à Alstom, d’un coup, tous ensemble nous changerons notre photo de profil sur les médias sociaux. Ce sera un avènement. Un détournement. D’un coup, Nancy deviendra la Ville la plus identifiée au monde. Et la qualité de nos liens surgira dans les réseaux virtuels qui ne nous comptent que comme quantité. Vous entrez dans cette exposition qui est la vôtre… Vous vous verrez. Vous, les autres, dans une ville reconstituée en quartiers, avec des chemins, des liens courant entre les portraits, les textes, les vidéos, des dizaines de surprises piochées dans vos fantaisies. Et c’est parti pour presque deux mois d’animations en immersion de nos identités partagées. Notre idée : en faire un autre lieu de vie, avec des spectacles, des rencontres devant un verre, pour nous réunir régulièrement entre amis, en famille étendue en offrant à chaque visiteur la possibilité de voir cette ville du haut, de cette vue ou en connaissant chacun, il n’est plus que question que de tendresse pour tous nos parcours, quels qu’ils soient… Et vous découvrirez le livre racontant chacune de nos histoires… Elles sont fixées sur papier glacé. Elles resteront. En 2016 : c’était vous et nous. Et ainsi, de ce grand roman dont nous sommes tous les personnages, chacun devient un peu le gardien de la mémoire de l’autre….
En savoir plus ALSTOM VOUS ATTEND

EPILOGUE : Est-ce que ça changera la face du monde ?

Non. Mais notre vision à petite échelle, sans doute. Notre façon de vivre la ville et peut-être un peu, notre façon d’être avec les autres. Ce projet n’a qu’une ambition : partager une idée et un sentiment. Celle que dans un monde de quantités arithmétiques, de jugements instantanés, d’amitiés et de déliaisons en un clic, les liens humains doivent plus que jamais être cultivés avec le seul réalisme qui vaille : celui de la compréhension mutuelle. Parce que la vie d’un homme n’est jamais qu’elle semble. Parce que nos affichages mentent contre nous-mêmes. Parce que le monde magnifique et terrible nous force, nous pousse, nous offre, nous fait dévier comme il nous exauce de nos trajectoires rêvées. Parce que nous ne pouvons tout prévoir. Et qu’il faut faire avec et sans. Un homme n’est ni un métier, ni un milieu, ni même une opinion. Un homme est une histoire. A embrasser d’un bloc. D’un seul. C’est cette lumière unique que nous aurons cherché à montrer et à partager dans le récit d’une Ville. Nancy Volume 1, d’une grande bibliothèque que nous souhaitons poursuivre avec vous. Ensemble, nous sommes sur la Place. Ils Etaient une Fois en Ville
Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on Twitter